• Huile de palme

    Nous consommions un tout petit peu d'huile de palme bio et uniquement bio (non hydrogénée et qui ne détruit pas la forêt Amazonienne, ni les petits singes qui y vivent) 

    pour préparer les truffes au chocolat notamment.

    J'en utilisais pour les gateaux mais je prépare tout maintenant avec de l'huile d'olive douce (en mettant 75g d'huile de palme quand 100g de beurre sont conseillés dans les recettes classiques. Cf : pates brisées ou pate à pizza

    Comme nous ne consommons que très peu d'aliments industriels,  biscuits et viennoiseries, c'est facile.

    Nous privilégions les patisseries faites maison et achetons de temps en temps des biscuits bio au petit épeautre, voire à l'épeautre. Comme nos filles sont maintenant en rémission de leur eczéma, elles supportent grâce à leur alimentation riches en enzymes, en oligo éléments et en vitamines des aliments qu'elles ne supportaient pas auparavant.

    Nous consommons aussi du beurre clarifié ou beurre ghee et de la margarine non hydrogénée bio pour les tarines de pain au petit épeautre ou sans gluten et sans additifs ! Car malheureusement beaucoup de pain sans gluten contiennent des additifs (que nous évitons).

    L'huile de palme sert à prolonger la durée de conservation des aliments et à améliorer leur texture. 

    Elle a un intérêt économique pour les industriels, elle contient des graisses saturées, graisse dont nous avons besoin en toute petite quantité et dont la consommation est beaucoup trop importante par rapport à nos besoins.

     

    « Test d'intolérances alimentaires « Les tensions familiales et santé » »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :