• Nous avons acheté il y a quelques années un gel douche en pharmacie et des pains dermatologiques sans savon.

    Depuis que nous utilisons le savon d'alep, j'avoue le préférer pour son côté naturel et peu coûteux.

    Nous le choisissons peu dosé en laurier (plus il est dosé en laurier, plus il est cher). Je l'achète en magasin bio (entre 3 et 4 euros) mais je sais qu'on peut en trouver sur internet.

    Concernant le shampoing, je l'achète aussi en magasin bio pour éviter au max les stabilisateurs de mousse, les conditionneurs, conservateurs et additifs actifs traitants, les colorants et les parfums et particulièrement les tensio actifs du type : ammonium lauryl sulfate (als) et lauryl sulfate de sodium, le phénoxyéthanol... que l'on peut trouver dans les shampoings conventionnels.

    J'ai puisé ces informations dans l'excellent ouvrage d'Annie Casamayou "Soins naturels pour les cheveux"

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Eviter les produits de toilette ou de soin, les lingettes avec des excipients : parfums, lanoline... Préférer le liniment oléocalcaire ou bien même de l'huile. (C'est ce que nous utilisons maintenant pour tuer les poux.)

    Se laver avec un pain dermatologique, savon d'alep (supporté différemment suivant les personnes et les dosages en laurier : choisir un faible dosage en laurier, le plus économique d'ailleurs)

    Adoucir l'eau du bain : huile, amidon de maîs ou de blé, huiles essentielles (attention sur prescription, être très prudent !)

    Varier les crèmes : beaucoup de personnes souffrant d'eczéma ne supportent plus leur crème habituelle et doivent changer régulièrement.

    Tapoter la peau abimée avec la crème plutôt que frotter énergiquement : cela fait moins mal.

    Brumiser la peau avec de l'eau thermale puis mettre la crème : cela fait moins mal aussi !

    Lessive hypoallergénique, noix de lavage, boules de lavage, balle aux céramiques...Pas d'adoucissant. Je teste actuellement soapix.

    Privilégier l'allaitement (les allergènes passent moins dans le lait maternel) et c'est l'alimentation la plus adaptée pour les bébés. (Leche league et Solidarilait = associations pouvant vous y aider. On peut relancer un allaitement.)

    Une alimentation pauvre en laitages et en gluten, en sucre et en toxiques.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique