• Idées recettes

  • Cake aux olives et aux lardons sans laitage et pauvre en gluten sur le site cuisine saine

    Nous avons maintenu la cuisson à 110° (pas à 180°).

    Le petit épeautre, nous l'espérons n'est pas encore muté. Cela nous permet de consommer des pates excellentes, des crêpes, des gaufres, des gateaux et tartes excellents aunsi que du pain tout en ayant une alimentation pauvre en laitage et en gluten qui a mis en rémission de nombreux maux dans notre famille.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • sur le site passeport santé

    brochettes de crevettes et de légumes

    gaspacho de tomates (interessant masi attention les tomates sont acides, à consommer avec beaucoup de concombres, des pommes de terre...des aliments basiques dans le même repas).

    salade crétoise

    salade mexicaine (peu d'acides gras insaturés, vit C, A et fer)

    taboulé traditionnel : on peut utiliser du boulghour de petit épeautre (pauvre en gluten) ou éventuellement de sarrazin, plus goûtu. Une variante avec du persil : taboulé Libanais.

    moules aux petits légumes (zinc, sélénium, fer, vitamine C)

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Extrait du site "Cuisine saine" de Karen, spécialiste de cuisine Bio. Sur ce blog je trouve plein de recettes savoureuses sans laitages, sans gluten et sans additifs. Il ne reste plus qu'à adapter ma contrainte de cuisson à max 110° !

    "L’asperge, cette petite douceur dont j’attends toujours impatiemment la venue ! L’asperge est gorgée de minéraux, de vitamines et de fibres, une mine de bonnes choses pour la santé. Elle est diurétique et dépurative. L’asperge blanche, poussée sous terre, a une saveur très fine et douce. Pour conserver leurs vitamines je les faire cuire à la vapeur entre 12 et 18 minutes suivant la grosseur. Vous trouverez l’asperge sur les étales d’avril à juin alors ne la manquez pas.

    asperge blanche sauce verte

    Pour accompagner les asperges et pour changer de l’éternelle sauce vinaigrette, je les ai accompagnés d’une sauce à la roquette et au basilic. C’est une base de pesto mais sans parmesan, vous pouvez en ajoutez si vous voulez.

    Pour 2 personnes
    Temps de préparation : 15 min  
    Temps de cuisson : 15 min 

    Imprimer la recette bio

    Ingrédients bio

    • 1 botte d’asperge
    • 70 g de roquette
    • 5 tiges de basilic
    • 2 CS de pignon de pin
    • 4 CS d’huile d’olive
    • 1 gousse d’ail
    • sel
    1. Épluchez les asperges, coupez 1 cm en bas de la tige et mettez les à cuire à la vapeur entre 12 et 18 minutes suivant leur grosseur.

    2. Pendant ce temps, préparez la sauce verte. Rincez la roquette et mettez la dans le bol d’un robot muni d’une lame en S. Rincez le basilic et prélevez les feuilles, ajoutez les à la roquette dans le bol du robot.

    3. Ajoutez les pignons de pin. Épluchez la gousse d’ail, dégermez là et ajoutez la dans le bol du robot.

    4. Enfin ajoutez d’huile d’olive, et une bonne pincée de sel.

    5. Mixez le tout finement, goutez, rectifiez l’assaisonnement si besoin. Ajoutez un filet d’eau pour obtenir une consistance de sauce en remixer une dernière fois avant de versez la sauce sur les asperges ou la laissez dans un récipient à côté pour que les convives se servent selon leur convenance."

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Voici une recette de tartare d'algues d'Adrien et Marjorie de Sogood-Nature :

    "150g d’algues « dulse »
    150g d’algues « laitue de mer »
    Le jus d’1 citron- 1 échalote- 2 gousses d’ail
    5 cornichons
    1 verre d’huile d’olive

    Placez dans le bol du mixer l’échalote, les gousses d’ail (dont vous aurez préalablement ôté le germe central), les cornichons, les capres et mixez.

    Rajoutez les algues, le jus de citron, et la moitié du verre d’huile d’olive et mixer à nouveau.

    Attention cependant de ne pas trop mixer au risque de préparer une purée (chacun ses goûts, c'est bon aussi en velouté !).

    Rajouter un peu de sel & poivre et le reste de l’huile si cela parait trop sec.

    Laissez le reposer une journée dans le réfrigérateur pour plus de saveurs (vous pouvez tout de même l’utiliser directement).

    Il se gardera très bien au frais pendant une semaine."

    Des variantes avec des paillettes d'algues, un peu de citron, 1 ou 2 cornichons, 1 c à c de câpres, 1 c à s d'huile d'olives douces bio, pour le petit pot du mixer plongeant, le tout à doser selon votre goût.

    Ce qui est bien c'est de changer les proportions justement ! On peut préparer plusieurs mélanges et déguster !

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Un grand merci à Leila, qui a participé à la conférence interactive sur les apéros bio et partage sa recette de guacamole.

    INGREDIENTS :

    1/2 oignon blanc

    une petite poignée de coriandre fraiche

    1/2 piment vert sans les grains

    1 tomate

    sel

    poivre

    1 citron vert

    Ecraser les avocats,

    Ajouter le citron,

    Mixer la tomate, coriandre, oignon et le piment,

    Mélanger le tout

     

    Jusqu'à présent nous utilisions une préparation de guacamole toute faite, la plus naturelle possible en magasin bio car les préparations du commerce conventionnelle contiennent souvent du glutamate monosodique et des additifs : E... que nous évitons.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Le Dr Kousmine en proposait une similaire avec des laitages. Debardo, Valérie Cupillard... revisite cette crème budwig version sans laitages et sans gluten.

    Voici un extrait du site Debardo.fr avec mes annotations en vert.

    "Petit déjeuner revitalisant. La « Crème de Bardo » permet de prendre de nouvelles habitudes alimentaires en consommant des aliments crus et en restant en accord avec les saisons pour devenir acteur de son capitale santé et beauté

    Créme petit déjeuner

    Créme debardo

    La recette de base est simple à exécuter et s’adapte facilement aux goûts de chacun. En apportant quelques modifications elle peut être savourée par toute la famille y compris les jeunes enfants, les intolérants au gluten, les allergiques aux produits laitiers, les personnes âgées, les sportifs…  

    Les ingrédients pour 1 personne :  

    Ë      4 cuillères à soupe (ou plus selon l’appétit) de Céréadej ou Céréadej  Sans Gluten (pour les intolérants),

    Ë    2 micropressions d’huile de lin, de Perilla ou  de Cameline,

    Ë    1 cuillère à café de Purée d’Amande (blanche ou complète) ou de Sésame « tahin » (attention je trouve cela un peu fort en goût)

     Ë      2 cuillères à café de fruits séchés au choix : myrtilles, papaye, cranberrys, mangue ou bananes.  Et/ou :

    Ë    1 à 2 cuillère à soupe d’un fruit de saison bien mûr : fraises, mures, cassis, framboises, raisins, pomme, poire, pèches, abricots. Ou a défaut :

    Ë    1 à plusieurs cuillères à café de jus de citron fraichement pressé.

    Ë      1 cuillère à café de graines oléagineuses moulu finement ou  écrasés : lin ou tournesol, courges ou sésame.  S

    Selon les besoins on peut additionner au choix : 

    1 cuillère à café de Lithothamne ou de Calcicorail  pour plus de minéralité

    1 cuillère à café ou plus de Bardo’Maca pour plus de tonus, 

    1 cuillère à café ou plus de Bardo’Baobab pour  plus de vitalité et de fibres.

     

    Infos pratiques :Vous  pouvez réhydrater les fruits sèches durant la nuit dans très peu d’eau – ils  seront plus savoureux. Le jus obtenu peut être réutilisé dans votre recette. Evitez l’orange, la clémentine et  le pamplemousse comme fruits de saison pour leurs effets acidifiants. La mouture des graines oléagineuses favorise leur digestibilité et l’absorption des protéines. C’est indispensable pour le lin et le sésame. Les autres graines peuvent être consommées entières mais après une prégermination durant la nuit.

     

    Dans un  bol  mélanger  énergiquement  la  purée oléagineuse avec l’huile choisie  afin d’obtenir  une  crème homogène.

    Ajouter le Céréadej et mélanger le tout.

    Pour que votre crème soit onctueuse verser 1 ou plusieurs cuillères à café d’eau minérale ou de jus obtenu suite à la  réhydratation de  fruit séchées et de jus de  citron.

    Insérer le fruit de saison  soit  coupé en petit  morceaux  soit  râpé  ou réduit  en compote. Ensuite incorporer  les  fruits  séchés, les graines oléagineuses,  le  complément alimentaire  choisi et  mélanger le tout.

    C'est prêt!

    Les atouts de la « Crème deBardo » 

    §   elle allie la  rondeur des  fruits oléagineux,  la fraicheur des fruits de saison et  des céréales germées riches en   minéraux,  vitamine et enzyme, 

    §   elle  permet de varier le plaisir des petits-déjeuners à l’infini tout en réalisant quelques économies car elle      reste en accord avec le cycle des saisons - un rythme naturel qui correspond aussi à nos  besoins,

    §   c’est  un  aliment  cru  d’une  haute  valeur  nutritive  et  particulièrement digeste  permettant  d’associer  les   céréales et les fruits grâce au processus de la germination des graines,

    §   c’est une  source de fibres, de protéines, de vitamines et de glucides lents pour une matinée pleine d’énergie,

    §   c’est  un  apport  considérable  en acides  gras  polyinsaturés  oméga 3  et  oméga 6  essentiels  pour  le  bon   fonctionnement de l’organisme,

    §   c’est   une préparation  sans  lactose  et  sans  gluten  qui  correspond  aux  intolérants  et  aux  allergiques,§   c’est  un  petit  déjeuner  instinctif - préparé  dans l’instant  il comble nos désirs, envies et  besoins du moment,

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Extrait de cuisine saine, le blog de Karen

    "Pour 6 personnes
    Temps de préparation : 10 min  
    Temps de cuisson : 20 min 

     

    Ingrédients bio

    • 5 carottes
    • 1 échalote
    • 1 filet de tamari (sauce soja salée)
    • 1 CS de purée de noix de cajou
    1. Épluchez les carottes, coupez les en morceaux et faites les cuire à la vapeur pendant 20 minutes.

    2. Épluchez l’échalote, coupez la en 6.

    3. Dans le bol d’un robot muni d’une lame en S, mettez les carottes, l’échalote, le filet de tamari (attention c’est très salé il faut avoir la main légère quitte à en ajouter à la fin).

    4. Ajoutez la purée de noix de cajou et mixez finement à pleine puissance, vous pouvez ajouter un peu d’eau pour obtenir une texture souple.

    5. Et voilà c’est fini vous pouvez déguster ! Parfait aussi pour tremper des bâtonnets de légumes pour l’apéro."

    6. sur : http://cuisine-saine.fr/recette-bio/les-recettes-du-panier-bio-pate-a-tartiner-a-la-carotte

    7.  

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Extrait sur terre vivante
     "Dix minutes de préparation et autant de cuisson pour une soupe agrémentée de vos fanes de radis, que vous auriez bien tort de jeter. Vous pouvez aussi vous servir de la recette comme base pour réaliser la fameuse soupe d'ortie, voire une soupe de pissenlits. Profitez-en, c'est la saison, et elle est courte !
     
    Ingrédients :
    • 6 pommes de terre moyennes
    • 100 à 150 g de fanes fraîches de radis

    ou

    • 100 à 150 g d’orties ou de pissenlits fraîchement cueillis dans les prés et lavés
    • Sel

    Recette :

    • Épluchez les pommes de terre et coupez-les en morceaux. Hachez les feuilles. Faites cuire le tout 10 minutes dans l’eau bouillante salée.
    • Passez au moulin à légumes. Servez bien chaud, nature ou avec un peu de crème fraîche.
    • Vous pouvez aussi faire une purée en augmentant la quantité de pommes de terre et de feuilles et en retirant de l’eau avec le moulin à légumes. Ajoutez alors un peu de beurre ou de crème fraîche.
    A.-M., Aubusson-d’Auvergne 63
    Lecteur/lectrice des 4 saisons du jardin bio

    sur http://www.terrevivante.org/152-soupe-verte-aux-pommes-de-terre-et-aux-fanes-de-radis.htm

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Envie d'essayer...

    "Recette de Crème chantilly végétale sans lait au beurre de cacao

    17 avril, 2010

    Chantilly beurre cacao vanille

    Ma deuxième tentative de crème chantilly végétale a été au delà de mes espérances. Cette fois-ci, aucun problème de tenue lors de l'utilisation de la chantilly et la texture est très crémeuse, juste un peu plus dense qu'une chantilly classique. L'association de la vanille et du beurre de cacao me fait penser à une chantilly au goût de chocolat blanc ce qui n'est pas pour me déplaire.

     Certaines personnes vont penser que cela ne sert à rien de faire une crème chantilly végétale et que c'est beaucoup trop compliqué. Mais, dans de nombreuses recettes d'entremets, la crème fouettée est abondamment utilisée pour alléger les crèmes entre les différentes couches de génoises ou de biscuits. Je vais donc bientôt pouvoir faire tous les gâteaux et entremets que je veux sans lait et sans gluten.

     

    Où trouver les ingrédients ?

    La marque Kalys est vendue dans les magasins spécialisés en matériel de cuisine.

     

    De nouveaux essais en perspective

    C'est vrai que pour faire cette crème chantilly, il faut beaucoup de produits pas faciles à trouver. Mais je pense que la gomme de xanthane peut être remplacée dans la recette par de la fécule de pomme de terre. Lors de ma prochaine tentative, je vais tester l'huile de coco et l'huile de palme qui sont 2 tensioactifs naturels très utiles pour faire une émulsion.

     

    Ingrédients :

    • 200g de lait de soja ou lait de riz
    • 85g de beurre de cacao
    • 30g de sucre glace
    • 1cc d'extrait de vanille
    • 8g de lécithine de soja en poudre

       

      Déroulement de la recette :

      • Dans une petite casserole, faire fondre à feu doux le beurre de cacao. Réserver
      • Prélever 1 cuillère à soupe de beurre de cacao fondu pour diluer la lécithine.
      • Verser la lécithine diluée dans le beurre de cacao fondu et remuer
      • Dans une autre casserole, faire chauffer sans bouillir (environ 70-80°C) le lait de soja, le sucre, la gomme de xanthane et l'extrait de vanille
      • Verser le lait de soja chaud dans un saladier préalablement refroidi au congélateur
      • Mettre ce saladier dans un autre saladier plus grand rempli de glaçons et d'eau
      • Commencer à battre le lait de soja chaud à l'aide d'un batteur à main et verser en filet le beurre de cacao
      • Continuer de battre pendant environ 10 minutes jusqu'à refroidissement complet de la préparation (comme une chantilly classique). Lorsque l'on trempe son doigt dans la chantilly, on doit sentir que la préparation est froide.
      • Mettre au frigo pendant 2 heures avant son utilisation à la poche à douille"

    sur le site de la faim des délices plein de recettes pour les intolérants...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Pour 4 :

    3 pommes (si biologiques, pas besoin de les peler)
    2 œufs entiers + 2 jaunes
    40 g d'amandes effilées
    40 g de poudre d'amandes
    30 g de sucre en poudre complet (le sucre complet sucre plus que le sucre blanc qui n'a aucun intérêt car dépourvu de ses oligo éléments)
    1 cuil. à soupe de farine (sans gluten ou pauvre en gluten : petit épeautre)

    30 cl de boisson végétale (riz, amandes, soja selon les goûts) et eau
    20 g de beurre ghee ou 12 g d'huile d'olive douces

    Fouettez les œufs entiers, les jaunes et le sucre jusqu'à blanchiment.
    Ajouter la farine tamisée et la poudre d'amandes, et délayez au fouet avec le lait.
    Pommes, retirez-en les pépins et coupez-les en lamelles.
    Placez-les dans des plats huilés. Nappez-les de pâte et parsemez d'amandes effilées.

    Laissez cuire autant qu'il le faut à 110 °C. Servez tiède.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Merci à Natacha de "macuisinesansgluten" pour cette recette !

    Rassemblez les ingrédients suivants:
    - 200g de farine sans gluten (j’ai utilisé Farina de Schar) pour 250g de farine de blé
    - 25 cl de lait
    - 30g de beurre (demi-sel chez moi)
    - 3 petits oeufs (au lieu des 2 de la recette)
    - 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
    - 1 cuillère à café de sel

    Au fond d’un saladier, mélangez la levure et 10 cl d’eau tiède. Laissez reposer 5 minutes.

    Ajoutez les jaunes d’oeufs, la lait, le beurre fondu, la farine et le sel. Je me suis servie de mon robot afin de rendre la pâte homogène. Celle-ci sera aussi assez épaisse.

    Laissez la reposer 1 heure.

    Montez les blancs en neige et incorporez-les à la pâte à crêpe.

    Faites chauffer votre poêle, graissez là sauf si elle est antiadhésive.

    Lavande nous dit de faire couler la pâte en un point car elle va s’étaler toute seule. Je dois avouer que ma pâte était si épaisse que mon point était bien gros. Mais il est vrai que la pâte s’étalait, mais pas énormément… Cela ne m’a pas empêché de cuire mes blinis!
    Laissez cuire la première surface et attendez qu’elle soit asséchée avant de le retourner et de cuire l’autre surface du blinis.

    Laissez refroidir chaque blinis sur un linge avant de les empiler:

    http://macuisinesansgluten.fr/2011/12/blinis-sans-gluten-et-idees-pour-les-recouvrir/

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Pour Noël :

    Buches sur : cuisine saine en remplaçant le beurre par de l'huile ou du pain d'huile de tournesol ?

     

    Si vous avez des idées recettes, je vous invite à les partager en insérant un commentaire.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique