• De l'eau filtrée

     

    Nous nous sommes tout d'abord équipés d'un filtre sur le robinet de l'évier de la cuisine et d'une carafe pour filtrer les nitrates (que le filtre sur le robinet ne filtre pas).  

    Cf : l'étude Bio Coop sur le sujet avec comparaison des résultats des différents systèmes de la carafe à l'osmoseur).

    Puis nous avons opté pour un purificateur d'eau Ysio : trs pratique et en plus l'eau est délicieuse !

    Nous consommons cette eau pour boire, pour laver les légumes et pour l'eau de cuisson.   J'ai utilisé cette eau pour arroser nos graines germées qui m'ont semblé germer beaucoup plus vite que d'habitude !!!

    Nous buvions de l'eau en bouteilles, surtout de la Cristaline car la source étant à Perenchies à quelques kilomètres de chez nous, j'espérais que l'usine d'embouteillage soit aussi tout près et que cela limite le transport et l'émanation d'antimonium des bouteilles plastiques à la chaleur.   Mais je n'en étais pas pleinement  satisfaite (écologie : recyclage des bouteilles) et je craignais de boire une eau "morte".

    http://www.lefigaro.fr/sante/2009/04/21/01004-20090421ARTFIG00013-faut-il-bannir-les-bouteilles-d-eau-en-plastique-.php

    L'eau du robinet Le Monde 17/05/2010

    Sur l'eau dans le "quotidien du médecin"

    L'idéal serait que de l'agriculture Bio se développe au dessus des nappes phréatiques. Je sais que des spécialistes travaillent sur le sujet.

    J'ai regardé le reportage 'du poison dans l'eau du robinet" sur France 3 


    Il est surtout urgent à mon humble avis de baisser la consommation de pesticides et de médicaments, ce qui limiterait les besoins de filtration (qui comme le recyclage sont des besoins grandissants du fait de nos comportements).

    Depuis que nous mangeons beaucoup plus d'aliments frais, mes poubelles sont beaucoup moins remplies. Avec l'homéopathie, nous ne rejetons que peu de médicaments dans la nature.  Je vais me documenter sur les travaux de Louis Claude Vincent et Marcel Violet et chercher des informations sur les osmoseurs (Iltamar)  et redynamiseurs (Kervan et Blocher).

    J'ai cru comprendre que trois choses sont importantes pour la qualité de l'eau : sa résistivité, son ph et sa vie.

    J'ai trouvé des informations intéressantes sur www.essenc-iel.fr
    et sur http://www.santeglobale.info/tal/Eau-du-robinet.html

    Eau et cancer quelle eau boir aboneobio  juillet 2009
     

    Eau et bouteilles en plastiques le Figaro 211/04/2009

    Equiper le robinet de la cuisine d'un osmoseur plutôt que toute l'installation de la maison m'a semblé un bon compromis pour l'instant (moins onéreux et bien ciblé sur l'eau de l'évier de la cuisine, celle qui me sert à lever mes légumes).

    Mais je me suis documentée sur les fontaines Eva et Nikken, l'eau Kangen, et ai lu l'étude sur le sujet de Bio Coop. 


    Des amis se sont équipés d'osmoseur central (pour toute la maison) et en plus d'un filtre sous l'évier.
    Les filtres consomment d'après ce que j'ai compris beaucoup d'eau.

    J'ai finalement investi dans un purificateur d'eau Ysio, j'ai longtemps cherché et examiné les avantages et inconvénients de chacun pour choisir celui-ci et j'en suis ravie.
     

    « Les allergies selon le chanteur pour enfants BenoîtCrème pour peau atopique »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :