• 8/ Nos courses et nos repas : pour donner des idées !

    En bio coop, chez le groupement de maraichers, en grande distribution.

    Pour des raisons de coûts, je varie mes sources d'approvisionnements.

     

    En Bio coop :

    fruits et légumes,

    huile de tournesol en pain, huile de colza, huile de noix, huile de carthame, 

    pates à tartiner, miel et sirop d'agave,

    sirops de fruits,

    poudre d'amandes,

    farines de petit épeautre, de pois chiches, de riz, de quinoa,

    spaghetti et coquillettes de riz, spaghetti et torsades de petit épeautre,

    riz, quinoa, pommes de terre, 

    légumineuses : lentilles et haricots blancs et rouges, pois chiches...

    ketchup,

    saucisson, olivades,

    sucre complet,

    thym et tisanes,

    pain au petit épeautre...

    J'achète en grande distribution poissons de préférence pêchés en pleine mer parce que je n'ai pas de marché et de poissonniers près de chez moi, jus de pommes et de raisins bio, cidres bio... 


    Chez le groupement de maraichers et producteurs locaux :

    viande : steack haché, viande blanche,

    saucisses, jambon cru de préférence...en petites quantités uniquement pour le plaisir

    Je cuisine peu et nous consommons donc facilement des aliments, crus ou cuits à la vapeur, bio pour des raisons nutritives et pour les économies de temps en épluchage :

    potages courgettes, carottes, poireaux avec pommes de terre et oignons,

    pain au petit épeautre (avec peu de gluten et surtout des céréales non mutées), pain des fleurs au sarrazin, quinoa ou chataigne (=craquottes),

    riz,

    quinoa,

    pommes de terre arrosées d'huile d'olive avec de la fleur de sel,

    spaghettis, coquillettes, macaronis,  vermicelles de riz....
    (les plonger dans l'eau bouillante que l'on sale après début de l'ébullition, bien remuer le temps de la cuisson, les égoutter tout de suite et les rincer à l'eau froide pour éviter les pates collantes)

    mieux encore spaghetti et pates torsadées ou sous forme de tagliatelles de petit épeautre
    (excellentes et beaucoup plus faciles à préparer = comme des pates de blé)

    lentilles corail, noires, vertes, azukis, haricots blancs ou rouges, pois chiches...

    pas mal de crudités de saison :
    tomates, concombre, avocats, fenouil, salade, carottes, chou fleur, brocolis, en salade avec une sauce vinaigrette (moutarde, huile, vinaigre de cidre ou balsamique) ou parfois trempés dans la mayonnaise ou le ketchup bio,

    betteraves,

    légumes : artichauds, haricots verts, haricots beurre, mange touts, petits pois, courgettes, poivrons ... cuits à la vapeur ou sous forme de tians.

    steack tartare,
    poissons,
    viandes blanches : poulet, dinde
    un peu de jambon pour le plaisir des enfants (de bonne qualité)

    peu de porc et de viande rouge à part la viande hachée, peu de charcuterie,
    une belle entrecote pour le plaisir exceptionnellement

    fruits de saison bio avec la peau 

    fruits secs : noix du brésil, amandes, noisettes, dates, figues séchées, baies de goji... 
    (Une pomme non bio subit plus de 40 traitements !!!)

    Gateaux : avec farines de petit épeautre, pois chiches, riz, quinoa, chataigne..., huile d'olive et huile de palme (avec modération), sucre complet blond...

    Bonbons au miel artisanal, bio ou sans colorant et sans conservateur
    (pas plus de 3 par semaine : mercredi, samedi, dimanche, sur les conseils du dentiste et puis à cause du sucre, même si il est complet !)

    « 8 L'eau de la Roche Posay, un remède immédiat à mes problèmes de constipation !9 Oligosols de cuivre pour nos rhumes »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    10
    Dimanche 23 Octobre 2011 à 07:47

    Bonjour Moemma,


    merci pour votre commentaire.

    Nous ne consomons en effet pas d'huile de palme d'agricuture conventionnelle, responsable de la déforestation qui bien que semblant lointaine nous touche puisque nous habitons tous sur la même planète et que les catastrophes mêmes lointaines ont des répercussions sur la terre entière.

    Nous ne consommons plus d'huile de palme même bio, parce que l'huile d'olive douce convient très bien pour les desserts.


    Cependant je pense qu'un peu d'huile de palme, et bien entendu en petites quantités n'est pas dangereuse pour la santé.
    (Je pense que nous sommes d'accord sur ce sujet mais je tiens à la préciser pour les internautes qui nous lisent.)

    Et puis comme dit Véronique Bourfe Rivière, "chacun est différent".
    Depuis que j'ai bien "détoxiné" mon corps, je suis très à l'écoute de ce qu'il me communique : très rapidement je sens si un aliment est bon pour moi ou non, si j'en ai mangé en assez grande quantité.


    Sophie

    9
    moemma
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 18:25

    L'huile de palme est dangereuse pour la santé (cholestérol) est une catastrophe environnementale. La culture est responsable de la déforestation en Indonésie et, entre autres, de l'habitat des singes, dont plusieurs espèces sont menacées. tapper "huile de palme et environnement" sur google et vous verrez un article sur ce thème (je n'arrive pas à copier-coller le site)

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Jeudi 23 Juillet 2009 à 01:49
    Bonjour Sophie,

    oui, vous avez tout à fait raison, l'huile de palme c'est tout au plus pour quelques gateaux désormais en complément d'huile d'olive !

    Bon courage, je suis avec vous !

    Sophie
    7
    Jeudi 23 Juillet 2009 à 01:42
    Bonjour Ouk,

    oui l'huile de palme, c'était une solution transitoire pour remplacer le beurre.
    Nous avons trouvé le pain d'huile de tournesol ("soma").
    C'est de l'huile solide donc traitée (puisqu'une huile est liquide)même si elle est bio mais j'espère que c'est mieux !
    Nous en mangeons peu.
    Sophie
    6
    Sophie C
    Mardi 2 Juin 2009 à 23:08
    Bonjour !
    Merci beaucoup pour ce blog très intéressant !
    Je suis moi aussi maman de 4 enfants qui ont tous eu de l'éczema. Pour les deux premiers (7 et 8 ans) c'est terminé mais Robin (2ans) nous fait une poussée depuis 2 mois que nous n'arrivons pas à soulager, il se gratte jusqu'au sang et sa petite soeur Annaëlle (6 mois) commence à avoir des plaques sur les bras.
    Je cherche donc des solutions depuis longtemps et j'en suis venue moi aussi à m'interroger sur notre alimentation. Comme l'a dit mon ostéopathe, nous sommes les seuls mammifères à continuer à boire du lait après l'allaitement maternel ! Cela dit, les enfants en boivent beaucoup, cela ne va pas être facile de le remplacer...
    En ce qui concerne l'huile de palme, c'est très mauvais pour la santé et c'est ce que nous avons supprimer en premier de notre alimentation.
    Ceci dit, je me rend compte en lisant votre blog que nous avons encore beaucoup d'aliments à supprimer (ou plutôt à remplacer) et ça me paraît compliqué.
    Nous allons tout de même essayer !

    Merci encore pour le temps que vous consacré à ce blog et bonne continuation à toute votre petite famille.

    Sophie
    Vitry-le-François
    Marne
    5
    Mardi 6 Janvier 2009 à 21:24
    Bonjour Hildegarde,

    Félicitations !

    Notre point commun : avoir débuté cette alimentation pour un problème de santé et l'adopter par conviction pour préserver la santé.

    Les débuts ont été difficiles aussi pour nous : c'est la phase de changement et puis quand les habitudes sont prises, c'est très facile !

    J'essaie en tout cas d'étoffer ce blog avec ce que je découvre d'intéressant et d'utile pour nous faciliter la tâche et nous régaler !

    Bon courage.

    Sophie
    Métropole Lilloise
    Région Nord
    4
    hildegarde
    Mardi 6 Janvier 2009 à 20:44
    Merci  Sophie !
    Je suis une maman au regime seignalet depuis debut decembre. Plus j'en apprend sur l'alimentation plus je m'inquiète pour mes enfants. Finalement j'ai entrepris d'adopter ce regime pour toute la famille, mais ce n'est pas facile. J'ai imprimer votre liste de course qui pourra bien m'aider et je vous remercie pour toute vos indications sur ce blog.
    3
    Ouk
    Mardi 2 Décembre 2008 à 11:47
    Bonjour,

    Votre site (créé que depuis l'été) est tellement riche que j'ai du mal à en apprécier l'etendue -c'est un compliment ! d'autant que je ne suis pas très familier  des forums (si, si ! j'avais mis un an avant de m'inscrire sur le forum où nous nous sommes rencontrés).
    De plus, je ne peux me connecter sur votre site qu'au travail.

    Je n'ai pas tout lu sur l'huile de palme, ou bien mes lectures étaient orientées, mais je n'ai pas encore entendu des nutritionistes en chanter des louanges, mais je ne demande qu'à m'informer.

    Je reviendrai avec davantage d'informations.

    Amicalement.

    2
    Intol allergies Profil de Intol allergies
    Lundi 1er Décembre 2008 à 23:55
    Bonjour Ouk,

    là, vous me posez une colle !

    J'ai posé la question à une bio coop qui m'a certifié que l'huile palme bio ne déboisait pas les forêts amazoniennes, mais je ne suis pas allée cherché plus loin.

    Nous l'utilisons en pain (comme du beurre) sur les tartines quand nous ne mangeons pas de la crème d'amande, de la chocolinette (sorte de nutella sans lait) ou du karouba (à la caroube) et dans les gateaux (car l'huile d'olive, c'est assez fort et supportable pour nous en petite quantité dans les tartes et gateaux).

    Nous n'achètons pas de produit industriel à base d'huile de palme et surtout pas l'huile palme non bio qui est hydrogénée et donc très mauvaise pour la santé.

    J'ai lu que les huiles sont à la base "liquides" et que pour la présenter sous forme solide, il faut la traiter.

    Mais si vous avez une idée pour mes gateaux, je suis preneuse (l'huile de tournesol ne supporte pas la chaleur et les huiles bio ont toutes un goût trop fort pour nous dans les desserts.)

    Merci !

    Sophie

    1
    Ouk
    Lundi 1er Décembre 2008 à 10:49
    Bonjour,
    Je suis surpris de voir dans cette liste <<huile de palme>> associée avec "Bio coop".
    Certes, ce produit peut être certifié "issu d'une agriculture bio", mais je m'interroge sur les méfaits potentiels sur notre santé induits par la consommation de cette substance.
    (il existe un fil de discussion à ce sujet sur le forum que nous connaissons tous les deux).

    En raison de son faible coût, l'huile de palme est aujourd'hui présente partout: biscuits ou "barres" dits "diététiques", margarines, etc.
    Je pense que le principe de précaution devrait être mis en application: regardez bien les étiquettes ! 
    ___________________________________________________________
    ne m'en veuillez pas si je ne réponds pas tout de suite
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :