• 1 Notre nouvelle alimentation

    Caractéristiques de notre alimentation

    Une alimentation équilibrée

    respectueuse de l'équilibre acido basique

    à base d'aliments crus ou cuits avec respect (en dessous de 110°) 

    composée de :

    - beaucoup de fruits : en dehors des repas de préférence, crus principalement, frais, de préférence locaux, bio.

    - beaucoup de légumes, de préférence de saison, locaux, crus pou cuits respectueusement : ex à la vapeur douce,

    - des céréales complètes voire semi-complètes pauvre en gluten (Bio, car c'est dans l'enveloppe de la céréale que s'accumulent les pesticides), ayant trempé une nuit dans l'eau filtrée autant que possible,
    associées avec des légumineuses (quand nous ne mangeons pas de protéines animales : poisson, viande, oeuf simultanément),

    - des légumineuses, de préférence germées ou prégerminées (ayant trempées dans l'eau filtrée au moins une nuit)

    - de la viande blanche en petites quantités, 3 fois par semaine

    - de petits poissons des mers froides riches en oméga 3 (pêchés en haute mer ou d'élevage bio), 3 fois par semaine

    - des oeufs bio (code "0" inscrit sur l'oeuf, voire "1" mais pas "2" et encore moins "3" = élévage en batterie), pour les gateaux notamment, à la coque, poché ou dur de préférence en début de journée (matin ou midi)

    - des huiles vierges , Bio de première pression à froid (olive, tournesol, colza, noix, carthame, avocat...)

    - un peu de laitages végétaux (lait ou crème de riz, d'amandes, chataignes, yaourt soja = soja fermenté, tofu, crème soja)

    - des oléagineux (noix du brésil, de cajou, noisettes, amandes, graines de tournesol...)

    - des fruits secs

    - peu de sucre mais des sucres complets, sirop d'agave, d'érable...(pour les gâteaux ou les tarines du goûter vers 17h)

    - des graines germées,
    - des épices
    - des algues,

    - un tout petit peu de fromage de chèvre ou de brebis (bio),

    le tout en bio, pour éviter pesticides, engrais qui même à petites doses, par ingestion quotidienne rrépétées peuvent nous faire réagir (Cf : principe de l'homéopathie)

    - de l'eau, tisanes, thé vert... en dehors des repas


    C'est une alimentation pauvre en :

    - en laitages d'origine animale, 

    - en blé ou aliments à base de farine de blé et de céréales mutées (non assimilables par l'organisme car mutées pour les besoins de l'agriculture industrielle) = pauvre en gluten,

    - en viandes rouges, (acides)

    - en additifs,

    - en conservateurs, (un minimum d'aliments industriels)

    - en sucres raffinés (et même en sucres complets)

    non irradiée,

    cuite respectueusement (110° max)


    inspiré de l'alimentation Kousmine, du régime crétois et de l'alimentation Seignalet
    résumé du livre du Dr Seignalet "l'alimentation ou la troisième médecine"

    Bibliographie

    « 2/ Nos eczémas et allergies, en résumé2/ Eviter au maximum : colorants, conservateurs et additifs : aspartame, glutamate et irradiation »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    25
    abdelhak
    Vendredi 19 Février 2016 à 00:23

    Bonjour,

    Tout d'abord je vous remercie pour votre blog plein de bons conseils et après quelques heures de navigation je retrouve un peu d'espoir; je suis sujet à des rhinites allergiques à répétions toute l'année et les yeux qui me démangent. Parfois l'antihistaminique n'y pas pas grand chose. Je compte adopter un nouveau mode d'alimentation et le votre semble intéressant. Cependant, un petit détail m'échappe concernant les céréales; vous écrivez  d'une part "des céréales complètes voire semi-complètes pauvre en gluten" et d'autre part "une alimentation pauvre  en blé ou aliments à base de farine de blé et de céréales mutées". Après plusieurs recherches, notamment sur le site du Dr Seignalet, je trouve que les seules céréales non mutées sont le riz, le sésame et le sarrasin. Pouvez-vous me préciser quelles céréales complètes vous prenez.

    Merci d'avoir pris le temps de me lire.

    Bien à vous

      • Mardi 1er Mars 2016 à 22:16

        Bonjour Abdelhak,

        nous consommons du riz, des pommes de terre, du quinoa et des pates au petit épeautre, le petit épeautre étant pauvre en gluten mais en contenant tout de même.

        Belle journée !

        Sophie

         

    24
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 18:48

    Félicitations Farida,

    quelle belle rencontre !

    Bien à toi

    Sophie

    23
    farida83
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 10:14
    farida83

    bonjour Sophie 

    et bien impéccable mon alimentation commence à ressembler à celle que tu énumères alors qu'au départ cela me paraissait pratiquement impossible surtout nous les magrhébins nous mangeant énormément de pain 

    je remercie Dieu de t'avoir mise sur ma route 

    merci

    22
    Samedi 2 Mars 2013 à 14:35

    Bonjour Isabelle,

    merci beaucoup pour ce beau message plein d'espoir !

    Sophie

    21
    Samedi 2 Mars 2013 à 09:23
    MiaouIsabelle

    Je suis le regime SEIGNALET depuis un an et j'ai 80 % de douleur en moins, je revis !

    (plus e gluten , de lait animal,  le plus de cru possible, pas de cereales mutées, cuisson douces.

    Ce n'est pas si difficile que cela, finallement !

    Qaund aux allergies respiratoires, je leur avai tordue le cou en mangeant sans lait de vache des mes 50 ans et ca a ete spectaculaire là aussi.

    Le preconise à Pianocatta de perseverer dans le sans lait du tout et d'eviter aussi le maïs : qu'elle tente 3 semaines au moins.

    Bon week end

    Isabelle

    20
    Jeudi 16 Août 2012 à 02:20

    Bonjour Margot,

    vous ne me dérangez pas.

    On peut en effet être intolérant au lactose ou/et la caséine ou/et à une autre protéine de lait.

    Un lait sans lactose, qu'est ce que c'est ? Un lait transformé pour qu'il ne contienne plus de lactose ?

    Comment a t'il été transformé ?

    Dans le doute, je préfère ne pas consommer de lait du tout.

    Si vous êtes capable d'écouter votre corps et remarquez que vos maux de ventre ces derniers temps correspondent à votre ingestion de lait, un bon moyen de vérifier cette hypothèse est d'essayer d'arrêter la consommation de ce lait et d'observer.

    Bien, je suis contente que vous vous sentiez mieux.

    Heureuse de pouvoir vous soutenir !

    A bientôt

    Bien à vous,

    Sophie 

    19
    Margot07
    Mardi 14 Août 2012 à 15:35

    Bonjour Sophie

    Je me permets de venir vous déranger de nouveau. Faut-il supprimer le lactose ou la caséine? J'ai en effet trouvé un lait sans lactose mais j'ai des maux de ventre ces derniers temps et je soupçonne le lait. 
    Sinon, toujours allergique alimentaire à haute dose (ainsi qu'aux acariens) mais relativement tranquille par rapport aux pollens (presque plus d'antihistam.!). Donc je continue, grâce à votre soutien!

    Bien à vous.  

    18
    Jeudi 3 Mai 2012 à 22:39

    Bonjour Margot,


    bon, voici de bonnes nouvelles !


    Un nouvel article à lire sur http://sophieethugues.eklablog.com/problemes-de-peau-et-alimentation-a46136542


    Bien à vous


    Sophie

    17
    Margot07
    Jeudi 3 Mai 2012 à 16:46

    J'ai comme l'impression que cela s'améliore: je suis passée de 1  à 2 antihistaminiques par jour à 1 tous les trois jours et pourtant, je vis sous des bouleaux! Croisons les doigts... pour que cela continue!

    16
    Margot07
    Dimanche 22 Avril 2012 à 13:18

    C'est fait! J'ai même fait une cure d'argile pour nettoyer mes intestins avant de prendre des probiotiques... nous verrons bien! Au moins je n'ai pas été malade cet hiver... :) 

    Merci de vos réponses,

    Margot

    15
    Mercredi 18 Avril 2012 à 22:44

    Bonjour Margot,


    courage, certaines personnes doivent attendre jusque 14 mois pour voir des améliorations !

    Eviter le sucre raffiné et consommer des pré et probiotiques pour renforcer la flore intestinale et la barrière intestinale peut aussi vous aider.


    Bien à vous


    Sophie

    14
    Margot07
    Mardi 17 Avril 2012 à 16:56

    Bonjour Sophie. 
    Vous m'aviez demandé de vous tenir au courant des avancées de l'alimentation Seignalet. Cela fait deux mois 1/2 à présent. Je crois toujours remarquerla même petite amélioration au niveau de l'asthme d'effort. Par contre au niveau des allergies c'est encore intenable sans antihistaminiques et je ne remarque aucune amélioration. Voilà... en attendant mieux! Bien à vous,

    Margot

    13
    Mardi 28 Février 2012 à 20:30

    Bonjour Margot,


    une figue sèche bio : avez-vous demandé à la bio coop si elle a pu être en contact avec des substances auxquelles vous pourriez réagir...On ne sait jamais.


    Oui c'est plus simple quand on fait ses courses en alimentation biologique et Bio Coop est un réseau fiable.


    Oui vous avez compris la problématique sur la différence ville / campagne. Merci de l'avoir expliqué, cela pourra toujours servir à d'autres internautes !


    J'espère que vous pourrez un jour remanger de la salade, ne plus contrôler les histamines ou ne plus craindre le printemps, je vous le souhaite de tout mon coeur...


    Je vous souhaite que votre courage, votre patience et votre détermination à changer vos habitudes et à prendre soin de vous donnent ses fruits !


    Je suis heureuse que venir faire un tour par ici, vous réconforte.


    Oui il existe bien pire et bien mieux aussi, oui c'est dur, très dur par moments... J'ai vécu cela aussi, seule.. Jusqu'à ce que je rencontre des personnes qui m'ont beaucoup aidé à la Roche posay en cure thermale dans les groupes de paroles du "chalet".


    La vie est ainsi c'est comme cela ici et maintenant alors si se concentrer sur les solutions, partager ses expériences et se soutenir mutuellement peut nous aider, faisons le sans modération !


    Oui  les meringues, un dessert sans gluten,
    la fondue au chocolat dans laquelle on trempe des fruits dedans aussi (attention au chocolat = histamine)
    mais aussi les fruits cuits dans une bonne compote ou un crumble de pommes aux fruits rouges (en été) au sucre complet (en dessert), ou bien du clafoutis ou un gateau aux poires...(je vais mettre la recette de ma Ninon en ligne et je l'enverrai en newsletter !)


    Au plaisir d'échanger avec vous...


    A bientôt


    Sophie


     

    12
    Margot07
    Lundi 27 Février 2012 à 17:41

    Bonjour Sophie,



    C'était une figue sèche bio, je ne me nourris plus qu'en biocoop afin de limiter les dégâts! D'un côté, l'absence de pollution à la campagne soulage l'organisme, de l'autre, les pollens et graminées l'aggressent... à choisir je préfère quand même la campagne tant que je ne me tiens pas sous un arbre!


    Merci beaucoup pour votre soutien! Quand je me demande si je pourrai un jour remanger de la salade, ne plus contrôler les histamines ou ne plus craindre le printemps je viens faire un tour par ici, c'est important pour moi et réconfortant. Il existe bien pire, comme je me le répète, mais on se sent très vulnérable et parfois un peu discriminé lorsque l'on souffre de nombreuses allergies alimentaires.


    Petite découverte douceur lorsque l'on fatigue: les meringues, garanties sans gluten...  (les blancs d'oeuf sont histamino-libérateurs comme tant d'autres choses mais à petites doses...)


    Bien cordialement,


    Margot

    11
    Dimanche 26 Février 2012 à 11:33

    Bonjour Margot,



    Félicitations pour le mois de régime...

    A terme j'espère que vous vous serez tellement bien approprié les principes que vous ne considérerez plus cela comme un "régime" mais comme votre alimentation de base".


    Un tout petit peu moins d'asthme... Je suis contente pour vous. paris ne s'est pas fait en un jour, apprécier les améliorations pas à pas est source de bonheur !


    Certaines personnes qui vont à la campagne sont en contact avec des allergènes ou des pesticides qui accentue leurs problèmes...


    Peut être en effet moins exposée à la pollution, tant mieux, l'organisme peut se reposer.


    Figue sèche bio ou de l'agriculture conventionnelle ? Les figues de l'agriculture conventionnelle peuvent être irradiée et sont souvent enrobées avec des substances riches en gluten !


    J'espère aussi que le régime Seignalet vous soulagera...Oui, le chemin peut paraitre long et difficile...Notre Louise a mis 2 mois sans laitages et sans céréales mutées strictement pour voir son eczéma disparaitre après une cure thermale ! Pour certaines personnes, cela peut durer jusque 14 mois.


    Patience donc et surtout allez y à votre rythme car vous avez un corps que vous alimentez différemment et aussi un esprit qui a besoin aussi de bons stimuli pour se sentir bien. Le corps et l'esprit ne font qu'un par vous et donner du bon à l'un en frustrant l'autre annule les effets positifs de l'un.


    Venez quand vous voulez trouver du soutien ici. Si vous avez des questions vous pouvez taper vos mots clés en "recherche par mots clé" en haut du menu de gauche, poser vos questions sur le blog en commentaires et recevoir la newsletter si vous ne vous êtes déjà inscrite sur : http://sophieethugues.eklablog.com/#!/newsletter


    A bientôt


    Sophie


     


     

    10
    Margot07
    Samedi 25 Février 2012 à 16:02

    Cela fait maintenant un mois que je suis ce régime... il me semble faire un tout petit peu moins d'asthme... (mais je suis en ce moment à la campagne et donc moins exposée à la pollution) mais tout à l'heure j'ai mangé une figue sèche et découvert que j'y étais devenue également allergique, ce qui n'était pas le cas auparavant... j'espère que le régime Seignalet me soulagera... Le chemin est long et difficile...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 15:25

    Bonjour Margot7,


    oui un pain au chocolat...

    C'est difficile au début de se priver, c'est pour cela que bien manger permet de ne pas avoir faim en dehors des repas et de ne pas être tenté.


    Un plaisir le dimanche matin = brunch avec saucisses (bio) et oeufs brouillés (bio) et pain pauvre ou sans gluten.

    Après cela, on n'a même plus faim !


    Et puis à terme on peut se permettre de petits écarts, voire même de plus grands, quand l'organisme a repris des capacités à éliminer ce qu'il n'arrive pas actuellement à éliminer.


    Tenez-moi au courant des avancées ! Cele donnera aussi sans doute courage à d'autres...


    Ensemble, on peut se sentir soutenus !


    Bien à vous


    Sophie


     

    8
    Margot7
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 12:26

    Merci beaucoup pour votre réponse. Je prends plaisir à introduire et tester des céréales et aliments sans gluten, mais il est parfois un peu difficile de résister à l'appel d'un pain au chocolat le dimanche matin! Je vais tester la cuisson à moins de 110° et j'espère que les aliments seront suffisamment cuits pour ne pas déclencher de réactions allergiques. Bien à vous. 

    7
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 08:40

    Bonjour Margot7,


    nous cuisons les légumes à la vapeur et même si nous mangeons beaucoup d'aliments crus en été, nous en consommons aussi "cuits respectueusement"= à moins de 110 degrés.


    Non cuire les végétaux n'en annule pas toute l'utilité.

    Cuire un aliment quel qu'il soit à plus de 110° modifie la structure de ses molécules.


    Et sa texture aussi : si vous dicutez avec des cuisiniers, vous découvrirez qu'ils cuisent souvent les viandes à basse température au four pendant plusieurs heures...


    Mais le cuire juste ce qu'il faut, en dessous de 110° le respecte et vous apporte des nutriments très intéressants.


    Votre phrase "cela ne sert à rien que je m'impose cela" m'interpelle. Si vous modifiez votre alimentation, c'est pour vous faire du bien, il est fondamental que vous preniez plaisir à changer les choses.

    Nous sommes un corps et un esprit et il est important de nourrir les deux.


    J'espère avoir répondu à votre question. Je vous envoie plein d'énergie pour réaliser votre changement nutritionnel et réussir à vous soulager.


    Un peu d'espoir supplémentaire : mon mari suit notre alimentation partiellement : le soir et le dimanche et n'a plus de dermite, de rhinite et de psoriasis.


    Bien à vous


    Sophie


    6
    Margot7
    Mardi 17 Janvier 2012 à 22:40

    En fait, je me demandais aussi si ce régime serait quand même utile pour moi dans la mesure où je ne peux le suivre dans son intégralité (nécessité de faire cuire les fruits et légumes). J'ai commencé l'éviction du gluten et des laitages mais si faire cuire les végétaux en annule toute l'utilité, cela ne sert à rien que je m'impose cela. J'espère que vous saurez me répondre. Merci d'avance.

    5
    Margot7
    Vendredi 13 Janvier 2012 à 21:47

    Bonjour,

    Je ne peux consommer des fruits et légumes crus car j'y suis fortement allergique. Auriez vous une idée afin de compenser cela? Pensez-vous que le régime Seignalet puisse m'aider à lutter contre mes allergies aux végétaux crus? Je vous remercie. 

    4
    Pianocotta
    Lundi 18 Octobre 2010 à 17:14

    Merci infiniment pour votre réponse !!

    Pianocotta

    3
    Dimanche 17 Octobre 2010 à 13:52

    Bonjour Pianocotta,


    depuis deux mois = septembre octobre, cela correspond à l'automne où nous aussi avons croisé des virus saisonniers
    et aussi à la saison où l'on remet les chauffages en route et où se développent les acariens.


    Attention au maïs, que nous ne consommons pas car c'est une céréale mutée.


    Non, nous nous sommes rendus compte au bout de 6 mois que cela allait mieux pour mon mari.
    Il faut du temps à l'organisme pour évacuer ses toxines.
    Il faut souvent d'ailleurs compter au moins trois semaines pour voir les effets positifs de l'éviction des laitages.


    Pour savoir si vous êtes allergique à un autre aliment, vous pouvez demander une prise de sang qui vous permettrait aussi de tester les acariens.
    Mais les tests sanguins pris en charge par la sécurité sociale ne peuvent tester que 5 substances.
    Dans ce cas, le médecin lors d'un questionnaire cherche avec vous quelles subtances tester, il faudra lui donner des indices.


    Il existe aussi des tests d'intolérances qui peuvent tester jusque 300 aliments, ils sont aussi assez coûteux. Nous n'y avons pas eu recours mais je connais des gens qui l'ont fait.


    Il n'est pas étonnant que quand vous êtes en crise (rhinite), vous réagissiez aux poils de chat et à des allergènes pour lesquels quand votre organisme est reposé, vous réagissez moins ou pas du tout.
    Quand nous faisons de trop gros écarts alimentaires, Ninon réagit à la poussière.
    Le plus simple est d'essayer de respecter le plus possible l'alimentation pauvre en laitages et en gluten, et sans additifs.


    Je cherche des informations sur l'intoxication aux métaux lourds actuellement et songe à prendre de la chlorella.
    Cf article sur métaux lourds en tapant "métaux" sur "recherche" en haut à gauche.


    J'espère avoir répondu à vos questions.
    Bon courage
    A bientôt


    Sophie

    2
    Pianocotta
    Dimanche 17 Octobre 2010 à 10:46

    Bonjour, votre blog m'aide beaucoup et j'y reviens souvent ! Merci ! Déclarée intolérante au lait et au gluten en 2004, j'ai arrêté pendant deux mois puis repris au fur et à mesure un régime "normal", en évitant quand même les produits laitiers et en prenant du bio concernant le pain, la farine, les pâtes, etc. Et ça marchait très bien ! Comme quoi, comme vous dites, notre système immunitaire se refait une santé puis les écarts n'ont pas d'incidence remarquable. Ces derniers mois j'ai abusé des produits laitiers sous toutes ses formes et je n'ai pas pu manger du bio à chaque repas, ce qui fait que j'ai cumulé les rhino-pharyngites (enfin, ce sont ces rhinos qui m'ont mis la puce à l'oreille). Et puis, depuis deux mois, j'ai une rhinite sévère, qui disparaît presque l'après-midi, mais qui reste très forte le matin et le soir de temps en temps. J'ai arrêté le lait et le gluten de blé (je mange du riz, du maïs) depuis une semaine, mais si ça a un peu amélioré la chose, je continue à éternuer, à avoir le nez qui démange, les yeux larmoyants et tout rouges, et surtout je suis fatiguée. Les problèmes digestifs ont presque disparus. Est-ce que pour Hugues, ça s'est amélioré tout de suite ? Car je commence à me demander si je ne serais pas allergique à un autre aliment. Ah oui, et bien sûr quand je suis sensible comme ça, je redeviens allergique aux poils de chat, à l'odeur du bois, enfin à l'air...! J'espère que vous pourrez me conseiller ! Merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :