• 1 Nos essais : antihistaminiques et supplémentations

    Désormais, j'ai enlevé définitivement tous ces produits de mon armoire à pharmacie.

    Antihistaminiques

    Nous avons essayé Primalan, Zaditen, Aerius (3ième génération) : rien n'y faisait pour Ninon.

    A une époque, elle ne pouvait d'endormir qu'avec de l'Atarax (anxiolytique aussi). Lui donner de l'Atarax me gênait mais il n'y avait que cela pour l'aider à s'endormir !

    Zyrtec me calmait les démangeaisons mais j'en étais toujours tributaire !
    Hugues consommait du Zyrtec, Telfast. cela ne l'empêchait pas d'avoir des rhinites allergiques très fortes.

    Supplémentations :
    gemopeau, macérat de cassis, plantain, huile de périlla pendant au moins 6 mois, mais cela n'a pas donné grand chose.
    Cela nous coûtait très cher et par rapport aux résultats de l'éviction des laitages et des céréales mutées, il n'y avait pas photo !

    « 2 Prébiotiques probiotiques1 Nos essais : les pommades à la cortisone : une solution temporaire qui durait longtemps ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    3
    minnie211
    Lundi 7 Juin 2010 à 11:00
    bonjour
    mon fils est à 5ml d'aerius tous les soirs depuis c'est 6 mois,on a essayé un traitement aux oligoéléments avant l'hyver et il n'a pas été malade,puisque il est trés fragile ,tous les hyvers ,tous les 15 jours,des sirops ect...et cette année rien! j'aimerais qu'on lui baisse la dose mais je n'en ai pas parler aux médecins;il a eu aussi tout petit atarax mais on vite céssé,trop fatigué ;
    2
    Vendredi 26 Juin 2009 à 20:14
    Bonjour Stéphany,

    Le primalan est un antihistaminique sorti avant l'aérius (3e génération). Il peut entrainer des somnolences si j'ai bon souvenir, pas l'aérius.

    Nous n'en prenons plus car nous n'en avons plus besoin. Et je suis contente de ne plus avoir besoin d'avoir recours à des médicaments chimiques et d'avoir trouvé des méthodes naturelles.

    Ninon avait eu aussi des tests positifs à l'oeuf et négatifs aux PLV (laitages de vache).

    Après suppression des laitages d'origine animale, son eczéma a disparu et elle peut à nouveau manger des oeufs.

    A bientôt

    Sophie
    1
    stephany
    Mercredi 24 Juin 2009 à 23:20
    bonjour,
    je lis votre site avec bcp d'attention, mon fils de 18 mois ayant de l'eczéma depuis l'âge de 2 mois. Les médecins ne se sont jamais posés la question de savoir pourquoi, au lieu de ça ils lui prescrivait des corticoides.
    Jusqu'à ce que je demande une ordonnance à mon généraliste pour une prise de sang afin de chercher une éventuelles allergie alimentaire. La prise de sang puis les tests cutanés ont révélé une allergie à l'oeuf.
    L'allergologue lui a donc prescrit l'éviction totale de l'oeuf, une crème codex à appliquer matin et soir, ainsi qu'un antihistaminique (aerius). Rupture de stock en pharmacie donc il a du Primalan.
    Mais je suis sceptique quant à l'usage de ces sirops...pouvez-vous m'expliquer de manière approfondie pourquoi les avez-vous banni de votre armoire à pharmacie.
    Cordialement
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :